Nicolas Rouger RSS

Nicolas Rouger tire ses premiers bords a Sète sur l’étang de Thau. Son besoin de se dépasser et son envie de découvrir des lieux reculés l’ont amené à pratiquer l'alpinisme et la navigation hauturière. Mordu de voile, il choisit - entre ses 18 et 30 ans - de se consacrer à temps plein à sa passion. Il commence alors une carrière de skipper et de préparateur

en Méditerranée où il a navigué en long et en large. Après avoir participé au circuit Mini 650 de 2006 à 2009, il décide de faire un break, de se consacrer à sa famille et de rentrer dans une vie active plus “classique”. Toutefois, le rêve de s’aligner au départ des courses à la voile le plus emblématiques l’anime depuis son enfance : en 2018, il décide de participer au circuit Imoca avec le projet “DEMAIN C’EST LOIN”, inspiré du mythique titre d’IAM, qui véhicule des valeurs chères à cet aventurier engagé des temps modernes.

Nicolas est venu nous raconter donc son futur projet de participer au Vendée Globe 2024, qui est à ce jour la plus grande course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance.

ITW Nicolas Rouger

il y a 9 mois